Rethinking value chains

e-mail icon
 
This collective brings together civil society actors – including NGOs, trade unions, academic institutions – with expertise on value chain issues and the empowerment of workers and local communities in the face of global corporate economic interests.
 
The aim is to provide a space to engage in fundamental discussions on the current dominating economic system (neo-liberalism) and ways in which we can work together towards sustainable alternatives that put people and the environment first. 
 
Through sharing the experiences, tools and strategies of the various organisations involved we hope to strengthen and add value to existing initiatives – such as those on the stricter regulation of corporations – whilst also providing an opportunity to think creatively about how to revolutionise and re-territorialise the current economic system and towards a sustainable alternative at local, regional and global level.
 
The network, founded in 2016, is coordinated by Banana Link and Peuples Solidaires-Action Aid France with the support of the Charles Léopold Mayer Foundation for the Progress of Humankind (FPH)
 
A full list of network members can be found here
 
Main activities 

Each year we will hold a strategic meeting of network members at ‘La Bergerie de Villarceaux’ near Paris, with the aim of exchanging experiences and strategies for rethinking and transforming value chains (in particular banana, textile, electronics and mining) and defining the priorities for our joint activities. The report from previous seminar, January 2018, can be found here

The collective has been active in the development of a new study on ‘The sustainability of the coffee value chain’ to be launched on International Coffee Day, October 1st 2018. The study highlights the current social and environmental costs of the global coffee industry and provides key recommendations for sectoral change, and will provide input for mobilisation and advocacy around wider value chains issues.

The launch of a 'Think-Tank' for the open sharing, between practitioners and academics, of skills, knowledge and expertise on value chains, including:

Case studies by sector / industry with an initial focus on bananas, textiles, electronics and minerals, to be developed in collaborations with master students in France and the UK. An outline of the case study content can be found here

Tracking information on emerging trends in value chains 

Develop online reviews and share existing publications, research results, etc., around the themes of the network;

Develop educational material for future managers and decision-makers (students in business/management/economics schools) 

Organise workshops on specific themed questions linked to the reconfigurations of value chains.

The launch of a public campaign in late 2019 to mobilise public opinion and make consumers aware of the need for binding regulation, fair and sustainable trade, economic alternatives and global action on climatic change. This will involve a potential collaboration with the S2B Seattle to Brussels network campaign to ‘Stop ISDS and end corporate impunity’ in 2019

Watch our short video, in which Anna Cooper of Banana Link explains a little more about rethinking value chains ... 
 
 
For further information contact Anna Cooper – solidarity@bananalink.org.uk
 

Repenser les filières

Ce collectif regroupe des acteurs de la société civile – notamment des ONG, des organisations syndicales, des établissements universitaires – ayant une expertise concernant les questions de filières et l’autonomisation des travailleurs et des communautés locales face aux intérêts économiques mondiaux des entreprises.
 
L’objectif est d’offrir un espace pour engager des discussions de fond concernant le système économique dominant actuel (néolibéralisme) et des moyens nous permettant de travailler ensemble vers des alternatives durables qui donnent la priorité aux populations et à l’environnement. 
 
Grâce au partage des expériences, des outils et des stratégies des différentes organisations impliquées, nous espérons renforcer et valoriser les initiatives existantes – comme celles qui concernent une réglementation plus stricte des entreprises – tout en favorisant également une opportunité de penser créativement sur les façons de révolutionner et de reterritorialiser le système économique actuel et de trouver une alternative durable à l’échelle locale, régionale et mondiale.
 
Le réseau fondé en 2016 est coordonné par Banana Link et Peuples Solidaires-Action Aid France avec le soutien de la fondation Charles Léopold Mayer pour le progrès de l’Homme (FPH).
 
Une liste complète des membres du réseau est disponible ici.
 
Activités principales 
 
Chaque année, nous organiserons une réunion stratégique des membres du réseau à « La Bergerie de Villarceaux » près de Paris, avec pour objectif d’échanger des expériences et des stratégies pour repenser et transformer les filières (en particulier la banane, le textile, l’électronique et l’exploitation minière) et définir les priorités pour nos activités communes. Le rapport du séminaire précédent de janvier 2018 est disponible ici
 
Le collectif a travaillé activement au développement d’une nouvelle étude « La durabilité de la filière du café » qui sera publiée lors de la Journée internationale du café le 1er octobre 2018. L’étude met en évidence les coûts sociaux et environnementaux actuels de l’industrie mondiale du café et donne des recommandations clés pour le changement du secteur, et apportera une contribution pour une mobilisation et un plaidoyer autour de questions plus larges des filières.
 
Le lancement d’un « Think tank » (groupe de réflexion) pour le partage ouvert entre praticiens et universitaires de compétences, de connaissances et d’expertises concernant les filières, notamment :
 
Des études de cas par secteur/industrie initialement axées sur les bananes, les textiles, les produits électroniques et les minéraux à développer en collaboration avec des étudiants de master en France et au Royaume-Uni. Un aperçu du contenu des études de cas est disponible ici
 
Le suivi d’informations sur les tendances émergentes concernant les filières 
 
Développer des revues en ligne et partager des publications, des résultats de recherche, etc., autour des thèmes du réseau
 
Développer des supports pédagogiques pour les futurs gestionnaires et décideurs (étudiants en écoles de commerce/de gestion/d’économie) 
 
Organiser des ateliers sur des questions concernant des thèmes spécifiques liés aux configurations des filières.
 
Le lancement d’une campagne publique fin 2019 pour mobiliser l’opinion publique et sensibiliser les consommateurs des besoins en matière de réglementation contraignante, de commerce équitable et durable, d’alternatives économiques et d’une action mondiale sur le changement climatique. Cette campagne impliquera une possible collaboration avec la campagne du réseau S2B Seattle to Brussels pour « Arrêter le système de règlement des différends entre investisseurs et États (ISDS) et en finir avec l’impunité des entreprises » en 2019.
 
Regarder notre courte vidéo, dans laquelle Anna Cooper de Banana Link donne quelques explications supplémentaires sur l’initiative Repenser les filières...